💡 Ceci est la newsletter du 21/09/21. Pour recevoir les prochaines éditions, cliquez ici.

Je vous écris depuis Odessa, au bord de la Mer Noire 🏖

(et je peux pas m’empêcher de regarder cette vidéo) ]

 

Temps de lecture : 2 minutes

 

Резюме (« sommaire » en Ukrainien) :

  1. Exactement le contraire 🤦🏻‍♂️
  2. Ça fait plaisir à voir 🥲
  3. Le mystère est enfin résolu 💥

🤦🏻‍♂️ Exactement le contraire

…C’est ce qu’on trouve quand on lit des articles scientifiques sur les enfants intellectuellement précoces (EIP). Quelques exemples :

  • Est-ce que les EIP dorment plus ou moins que les autres ? Selon Geiger ils dorment moins, selon Healey c’est plus ;
  • Est-ce qu’ils souffrent plus de fatigue et de dépression ? Pour Weisse c’est oui, pour Metha ça ne change rien ;
  • Ils doivent bien avoir plus de troubles de l’attention alors ? Hartnett dit que oui, mais pas Katusic.

Alors qui croire ? Elémentaire mon cher Watson : tout le monde a raison. Je vous explique. 🕵🏻‍♂️

 

(1) Un problème de définition

Déjà, quand on épluche un peu tout ça, on se rend compte qu’il y a un problème dans la définition de ce qu’est un EIP. Certains prennent des enfants avec un QI de plus de 130 au WISC, d’autres 120, 125, 135… certains encore ajoutent d’autres caractéristiques (créativité, intelligences multiples, etc.) ou prennent une autre échelle (K-ABC).

Bref, chacun y va avec sa définition, et ça fait des différences à l’arrivée. En fait, ils ne mesurent pas tous la même chose. D’ailleurs, Carman comparé 104 articles scientifiques britanniques qui parlaient des EIP. Vous savez quoi ? Même pas 1/3 d’entre eux utilisaient la définition « classique » de la douance (QI +130).

 

(2) Un problème d’échantillon

Les HP représentent (selon la courbe de Gauss) 2,5% de la population. Ça fait 1 personne sur 40. Donc pour avoir 100 EIP, il faudrait tester 4000 enfants. Et ça, ça coûte cher. 💸

Alors, pour augmenter ces 2,5% d’EIP, certains scientifiques demandent aux écoles de leur envoyer ceux qui (selon les profs) sont surdoués. L’idée, c’est que comme ça, en testant cette sélection, ils auront un pourcentage de « réussite » supérieur à 2,5. En testant moins d’enfants, ils ont plus d’EIP. CQFD.

Le problème, c’est que cette pré-selection se base sur les avis plein de stéréotypes autour du surdoué des professeurs. Un chercheur a fait un test sur les élèves envoyés par les profs. Résultat : ils ont oublié 20% des petits zèbres. Ce n’est pas rien quand même !

 

👉🏻 Bref, ce sujet m’a inspiré, et c’est ce dont je parle (bien plus en détails) dans mon dernier article / vidéo qui traite des problèmes scientifiques autour des EIP.

🥲 Ça fait plaisir à voir

Il y a quelques jours, Konbini a sorti un mini reportage (5 minutes) sur la rentrée des classes à l’école Arborescence de Nantes. Pourquoi je vous en parle ? Parce qu’il s’agit d’une école réservée aux HPI (vous vous en doutiez).

Les enfants ont vraiment l’air bien. Et ça, ça fait plaisir à voir.

💥 Le mystère est enfin résolu

Mardi dernier (le 14/09) entre 13h et 15h, mon site internet a surchauffé. Vraiment. En 2h, vous étiez autant à me rendre visite que sur les 8 jours précédents. Mais alors, que s’est-il passé ? 🤔

Eh bien après 2 jours d’enquête, j’ai vu qu’au même moment, France 2 avait diffusé son émission « Ça Commence Aujourd’hui » dont le thème était « HPI : un univers méconnu et surprenant !« . Fin de l’enquête, le mystère est résolu.

Alors à tous les nouveaux qui nous rejoignent suite à ce programme, je vous souhaite la bienvenue !

À tous les autres, je vous recommande chaudement l’émission. Faustine Bollaert interviewait 5 HPI d’âges différents, le tout accompagné d’un psychologue qui donnait quelques infos plus « techniques ».

 

👉🏻 Retrouvez l’émission directement sur le site de France 2 (on me dit dans l’oreillette que la chaîne va couper le lien aujourd’hui, mais je ne sais pas à quelle heure. On se dépêche !).

👉🏻 Le replay est aussi disponible sur YouTube (a priori uniquement pour ceux qui n’habite pas en France).

C’est (déjà) la fin de cette Chronique.

Je retourne bouquiner à la plage, et je vous dis à la semaine prochaine !

Check du coude 😷

 

– Paul

💡 NB : les sources et références sont disponibles pour les personnes inscrites à la newsletter. Pour recevoir les prochaines éditions, cliquez ici.