Ce que le télétravail peut apporter à votre entreprise

Home / Business / Ce que le télétravail peut apporter à votre entreprise

Ce que le télétravail peut apporter à votre entreprise

Le télétravail est un « nouveau » mode de travail avec de nombreux avantages. J’ai déjà parlé auparavant du fait que l’on travaille mieux lorsque l’on n’est pas dans les locaux de l’entreprise. En effet, dans les bureaux on ne contrôle pas notre environnement de travail. Le télétravail semble donc être la solution parfaite.

Voir le télétravail comme du travail « distribué » et non « à distance »

Avant toute chose, il est nécessaire de définir ce que j’entends par télétravail. Il ne s’agit pas d’un travail « à distance ». En effet, cela peut sous-entendre que certains postes ne sont pas essentiels et n’ont pas besoin d’être avec les autres au plus près de « l’action ». Non, le télétravail c’est plutôt un travail que l’on pourrait appelé distribué. Tous les postes sont égaux. L’entreprise est juste éclatée de part et d’autre. Le travail est donc distribué de part et d’autre.

Le télétravail distribué booste les talents

Le télétravail distribué permet à une entreprise une meilleure performance de ses talents. Tout d’abord, elle peut les recruter dans le monde entier. Ensuite, les travailleurs sont plus performants.

Plus grand bassin de recherche

L’intelligence est distribuée de manière équitable partout dans le monde. Par contre, les opportunités ne le sont pas. Prenons l’exemple de la Silicon Valley. Toutes les entreprises technologiques pêchent des talents dans le même bassin. Pour s’y faire embaucher, il faut donc (1) être talentueux et (2) habiter en Californie (ou du moins, pouvoir y habiter). Cela limite le nombre de candidats potentiels. Avec du télétravail distribué, il suffit d’être talentueux(se) pour être potentiellement recruté(e). On peut trouver des candidats dans le monde entier. De plus, chacun peut amener sa culture.

Travailleurs plus performants

De nombreuses études démontrent qu’un télétravailleur est plus performant qu’un travailleur « normal ». Il est en effet maître de son environnement de travail. En plus de ne pas se faire interrompre par des collègues ou manager à longueur de journée, il décide de nombreux points. Sauf pour les rôles dont les horaires importent, il peut choisir la façon de gérer son agenda. On sait bien que tout le monde n’est pas productif au même moment de la journée. Certains sont du matin, d’autres sont des oiseaux de nuit. Chacun peut avoir un bureau avec fenêtre, choisir la musique (ou le silence), la température de la pièce, etc. Donc globalement, une personne en télétravail est plus productive car elle met tout en place pour avoir des conditions qui lui conviennent.

Etude de cas : Automattic

Matt Mullenweg est le PDG d’Automattic. Cela ne vous dit peut-être rien, mais c’est la boîte qui a créé WordPress, Tumblr, WooCommerce, JetPack, etc. et j’en passe ! Dès le début, il a souhaité proposer à ses salariés un télétravail distribué. Par exemple, il n’a jamais rencontré physiquement les 20 premiers salariés de WordPress. Aujourd’hui, cette manière de travailler est d’ailleurs un de leurs arguments de recrutement. Et comme vous pouvez le voir sur cette carte, ils sont partout dans le monde ! Ça donne envie.

Mise en application

Pour mettre en place ce type de télétravail dans votre entreprise, plusieurs actions sont nécessaires. Les voici.

Tout documenter

Certaines décisions se prennent en face à face, dans des couloirs ou à la pause café. Ce n’est pas un problème, mais ça peut en devenir un si de nombreuses personnes en télétravail ne les comprennent pas. C’est pourquoi il est important de documenter toutes les prises de décision. L’idée est que chaque salarié, peu importe son fuseau horaire, puisse comprendre ce qu’il se passe dans l’entreprise.

Communiquer en ligne

C’est la suite logique du premier point. Pour permettre à tout le monde d’interagir et d’échanger, il est nécessaire de communiquer en ligne. De nombreux outils de travail commun existent. Il faut les essayer et trouver celui qui vous convient le mieux.

Se rencontrer annuellement pour un gros séminaire

Sur les 52 semaines de l’année, nous avons 5 semaines de vacances. Donc nous passons 47 semaines ensemble. L’idée est d’inverser cela. Chacun passe une petite 50aine de semaines de son côté, où il veut dans le monde. Puis tout le monde se retrouve pour 10-15 jours de séminaire travail / team-building. Le télétravail seul dans son coin, c’est bien. Mais il est très important de connaître un minimum ses collègues et de créer du lien. De plus, cela permet de s’assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde.

Donner de la flexibilité dans l’environnement de travail

De la même manière qu’un nouveau salarié aurait eu son matériel de travail fourni en arrivant dans les locaux, il faut qu’au début du télétravail le salarié s’installe. Je conseille donc la mise en place d’une sorte de prime pour l’arrivée de chaque salarié. Elle lui permettra d’acheter un bureau, du matériel informatique, de quoi ranger ses affaires, etc. Bref, tout pour qu’il se sente bien là où il aura décidé de s’installer.

Conclusion

Pour conclure, voir le télétravail distribué comme une façon de penser l’entreprise et non comme un avantage offert aux salariés permet d’avoir une meilleure productivité. Pour mettre en place ce mode de travail, il est cependant nécessaire d’effectuer 4 étapes :

  • Documenter les prises de décision importantes pour qu’elles soient accessibles par tous ;
  • Utiliser un outil de travail en commun en ligne ;
  • Se rencontrer tous les ans lors d’un séminaire pour favoriser la cohésion de groupe ;
  • Donner les moyens au salarié de se sentir bien dans son télétravail.

Si cet article vous a plu, je vous invite à regarder les autres bénéfices du développement personnel au travail, ou alors mon guide sur le développement personnel !

Related Posts

Leave a Comment