Bienvenue sur Connect The Dots ! Si vous êtes nouveau (nouvelle) dans le coin, vous serez certainement intéressé(e) par télécharger mon ebook « 3 techniques pour changer son quotidien en 10 minutes par jour ». Cliquez ici pour le recevoir gratuitement ! 🙂

Estime de soi et confiance en soi – le guide

L’estime de soi et la confiance en soi sont deux qualités nécessaires pour s’épanouir dans la vie. Au fur et à mesure de mes différentes lectures, j’ai développé une méthode qui va vous permettre d’y arriver. Elle se compose de 6 étapes :

  1. Se trouver soi-même et découvrir qui l’on est ;
  2. Trouvez votre source d’inspiration ;
  3. Constituez votre tribu ;
  4. Comprenez votre parcours et d’où vous venez ; 
  5. Faites face aux critiques ;
  6. N’ayez pas peur de l’échec. 

En parallèle, je vous ai mis en place des exercices d’application sur le workbook. Je vous recommande de bien prendre le temps de les faire. Ils invitent en effet à faire un gros travail d’introspection. Or, comme on sait que l’estime de soi et la confiance en soi viennent « de l’intérieur », il est nécessaire de commencer par un travail sur soi-même. 

1. Se trouver soi-même

La première étape pour (re)dorer son estime de soi et avoir confiance en soi, c’est de… se trouver soi-même ! 

Revenez à la réalité

Je ne sais pas vous, mais plus je vieilli, plus je me rends compte que beaucoup de choses que l’on m’a enseignées lorsque j’étais plus jeune ne correspondent pas à la réalité. Par exemple, la petite souris n’a jamais mis la moindre pièce sous mon oreiller lorsque je perdais une dent. Ou plus récemment : faire un « bon » travail de 9h à 17h tous les jours ne m’apporte pas vraiment de joie. Il est normal (et facile !) de se retrouver pris au piège de la colère, du cynisme et de l’amertume lorsque l’on réalise tout ça. On peut se sentir un peu perdu(e). Cependant, il est important d’arriver à gérer sa colère pour pouvoir passer au niveau suivant où se trouve la joie de vivre. 

Trouvez votre énergie

N’essayez pas d’être quelqu’un d’autre. En effet, les résultats ne vous satisferont jamais. Le but, c’est de trouver ce qui vous anime vous. Qui êtes-vous ? Qu’aimez-vous ? Lorsque vous aurez trouvé qui vous êtes et votre énergie, vous trouverez en même temps une facilité à vivre. Vous pouvez localiser la source de votre énergie via la méditation par exemple. L’idée est vraiment de se recentrer sur soi-même pour faire un gros travail d’introspection. Lorsque vous puisez dans votre propre source d’énergie, toutes sortes de révélations peuvent survenir. Ouvrez-vous aux possibilités et devenez un vaisseau de découvertes créatives.

Exercices d’application 

Réalisez ces exercices à l’aide du workbook spécialement conçu :

  1. Prenez un moment calme pour réfléchir. Si vous aviez cinq autres vies à mener, que feriez-vous dans chacune d’elles ? Y a-t-il quelque chose que vous avez aimé faire quand vous étiez enfant ? Pourquoi ? Comment pourriez-vous raviver cette passion à l’âge adulte ?
  2. Planifiez un bloc d’une à trois heures de temps créatif cette semaine. Vous pouvez passer ce temps à gribouiller dans un cahier, à apprendre à jouer d’un instrument, à prendre un cours d’improvisation ou à éteindre les lumières et à danser sur votre chanson préférée. Le but est d’entrer en contact avec votre propre source d’énergie créative et de la laisser commencer à vous guider.

2. Trouvez votre source d’inspiration

Maintenant que vous avez trouvé qui vous êtes au fond de vous et ce que vous aimez, nous allons réfléchir aux sources d’inspiration que vous avez. 

Connaissez-vous les neurones miroirs ? 

Vous avez remarqué comment, lorsque quelqu’un baille devant nous, nous baillons aussi ? Ou alors, lorsque Beyonce ou Lady Gaga offrent un show survolté pour la mi-temps du SuperBowl on ressent la même puissance qu’elles au fond de nous ? Eh bien ce mécanisme est géré par les neurones miroirs. En gros, ces neurones s’activent pour reproduire l’action que l’on vient de voir. D’où l’idée de trouver vos artistes préférés pour qu’ils débloquent quelque chose au fond de vous et vous donnent un avant-goût de la liberté d’être dont vous rêvez. L’idée, c’est d’imiter quelques personnalités que vous aimez pour reproduire les qualités que vous aimez chez elles. Petit à petit, vous vous approprierez ces qualités qui deviendront une partie intégrante de votre personnalité. De plus, utilisez ces artistes pour vous aider à localiser les parties auparavant cachées de votre propre personnalité. 

Les caractéristiques de vos icônes

C’était quand la dernière fois qu’un artiste à drastiquement changé la façon dont vous visualisez le monde ? Qui, dernièrement, vous a fait avoir l’impression que les possibilités créatives sont infinies ? Considérez ces artistes comme des visionnaires inspirants. 

Pour ma part, j’ai toujours été très inspiré par Lady Gaga. Je la trouve incroyablement créative et extrêmement intelligente. À vous de trouver les vôtres ! Vous pouvez être inspiré(e) par les caricatures sauvages de Monty Python, l’étrangeté de David Bowie et la puissance de Diana Ross, ou l’esthétique de Cher et Dolly Parton. Trouvez ce que ces inspirations ont en commun. Pour moi, c’est un désir d’enfreindre les règles et une forte allergie aux conventions.

Exercices d’application 

Réalisez ces exercices à l’aide du workbook spécialement conçu.

Quelles sont vos icônes ? Faites une liste de leurs noms, ainsi que des caractéristiques que vous admirez chez elles. Quelle(s) chose(s) pourriez-vous faire aujourd’hui qui pourrai(en)t vous aider à canaliser cette énergie ?

3. Trouvez votre tribu 

Votre tribu vous aidera à faire remonter votre estime de vous-même et, in fine, à avoir confiance en vous. En effet, la confiance en soi passe aussi par le cercle social. 

C’est quoi une tribu ? 

Comme le dit le célèbre adage : « seul on va plus vite ; à deux on va plus loin ». L’idée, c’est donc de trouver un groupe de personnes qui vont vous supporter et vous motiver. Sachez vous entourer de vrai(e)s ami(e)s. Comment les reconnaître ? Ce sont des personnes qui comprennent vos choix et les respectent. De plus, ils seront là si vous avez besoin d’eux. Enfin un petit conseil : dès que c’est possible, favorisez les interactions en face à face. En effet, les échanges via les réseaux sociaux sont trop souvent vus comme une véritable communication. Or, il n’y a rien de mieux que de parler à une vraie personne en face de soi. 

L’importance du cercle social

De récentes études tendent à montrer que le cercle social est un facteur décisif pour définir la santé des individus en vieillissant. En effet, les personnes qui ont le plus de bonnes interactions sociales auraient tendance à vivre plus heureux et plus longtemps. Ce qui compte, ne semble pas être le nombre d’amis, mais plutôt la qualité des relations. Je vous invite grandement à lire les deux articles ci-dessous dans lesquels j’aborde ces sujets. 

À lire : Comment se faire des amis et le bonheur peuvent protéger notre santé & Comment vivre plus longtemps ? 9 secrets de populations centenaires. 

Exercices d’application 

Avec le workbook, faites une liste des personnes que vous identifiez comme étant vos vrai(e)s ami(e)s. Il n’y a pas besoin qu’elle soit très longue, il faut juste que les relations soient sincères. Moi, j’ai 5 personnes et je trouve que c’est déjà incroyable ! Une fois que vous avez votre liste, appelez ces ami(e)s, et fixez-vous un rendez-vous pour les voir au plus vite.

4. Comprenez votre parcours

Dans cette étape du guide de la confiance en soi, on cherchera à identifier les éléments marquants de notre passé qui ont forgé qui nous sommes aujourd’hui.

Identifiez vos traumatismes d’enfance…

Beaucoup de personnes ont vécu des épisodes traumatiques durant leur jeunesse. Que ça soit dans le foyer familial, à l’école ou autre, les traumatismes sont plus fréquents qu’on ne le pense. Pour se défendre, notre cerveau à tendance à supprimer et enfouir ces moments difficiles au fond de nous. Nos sentiments sont refoulés. Ainsi, beaucoup vont se construire une identité autour de ce traumatisme d’enfance, et ce de façon consciente ou inconsciente. J’ai personnellement beaucoup souffert de la relation avec mon frère, et j’ai découvert plusieurs années après que cela avait affecté toutes mes autres relations (je refusais de m’investir trop dans les nouvelles amitiés par peur de souffrir de nouveau). Ou alors, une amie à moi a  été abusée sexuellement par son oncle lorsqu’elle était toute petite. Elle a récemment découvert que c’était la raison pour laquelle aujourd’hui elle était obèse et n’arrivait pas à maigrir. En fait, son corps voulait se rendre moins désirable pour ne pas attirer d’autres prédateurs et que la situation ne se reproduise pas. 

… Pour vous en libérer

Pratiquement tout le temps, ces traumatismes et changements de personnalité sont faits de manière inconsciente. Cependant, il est très important de comprendre d’où l’on vient, son parcours et les émotions (bonnes ou mauvaises) qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui. Attention : l’idée n’est vraiment pas de revivre un épisode douloureux. Le but, c’est plutôt de reconnaître que nous l’avons vécu et remarquer la façon par laquelle il influence notre identité et notre comportement. 

Exercices d’application 

Sur le workbook, écrivez une lettre à votre vous de 8 ans. Que lui diriez-vous si vous le pouviez ? Abordez les défis que vous avez rencontrés. Qu’est-ce que cela vous a appris ? Quels conseils pourriez-vous lui donner ? 

5. Faites face aux critiques 

Il est normal que notre estime de soi et notre confiance en soi en prennent un coup lorsque nous subissons de nombreuses critiques. C’est pourquoi apprendre à gérer les retours négatifs et les critiques (ou plutôt, apprendre à ne pas y faire attention) est nécessaire. 

Vous ne pourrez pas y échapper 

Ce que les autres pensent de vous est leur problème. Pas le vôtre. Comprenez bien une chose : les personnes qui critiquent à tout va le font parce qu’elles sont mal dans leur peau. Elles se sentent faibles pour une raison qui leur est propre. Et en voyant des personnes qui sont confiantes et qui font des choix différents, elles ressentent le besoin de les rabaisser pour se retrouver elles-mêmes au même niveau. Le mal-être est souvent dû à un traumatisme enfoui et mal exprimé. 

Vous pouvez écouter les critiques et essayer d’en tirer quelque chose de constructif. Cependant, ne les fixez pas trop longtemps. L’herbe est toujours plus verte là où personne ne marche, mais l’Homme à peur de la différence de nature. Ce n’est, au fond, pas de votre faute. 

À lire : 4 techniques pour se libérer du regard des autres

Exercices d’application 

Sur le workbook, notez tous les pires scénarios qui vous empêchent de poursuivre la voie qui, selon vous, vous rendrait heureux(se).

6. N’ayez pas peur de l’échec

Échouer, c’est apprendre. Il n’y a d’ailleurs que ceux qui ne tentent rien qui n’échouent jamais. Avoir peur de dire une bêtise peut en effet être un frein à la confiance en soi. Faire des erreurs permet de se rendre compte de ce qui ne marche pas pour pouvoir faire mieux la prochaine fois. Si vous regardez n’importe quelle interview de créateur d’entreprise, vous verrez d’ailleurs que leur première idée n’a jamais fonctionné. Par contre, c’est grâce aux leçons apprises dans cet échec qu’ils réussissent un peu mieux la deuxième fois. Et s’ils ratent de nouveau, ils réussiront encore mieux la prochaine fois. Dites-vous bien que l’échec n’est pas une fin en soi. C’est plutôt un signal qu’il faut modifier quelque chose. Mais cela ne veut en aucun cas dire que vous êtes mauvais(e). 

Exercices d’application 

Dans l’article Pourquoi vous devriez définir vos peurs et non pas vos objectifs, je donne une méthodologie qui permet de prendre du recule sur ses peurs. Je vous invite donc à le lire et à réaliser l’exercice que j’y propose. 

Conclusion

Pour conclure, le travail de la confiance en soi est un travail quotidien. Il commence néanmoins par une acceptation de soi pour avoir de l’estime de soi. J’espère que ce guide vous sera utile dans ce travail d’introspection. N’hésitez pas à aller lire mes autres guides ou à me contacter si vous avez une question ! 

Changer son quotidien

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger mon ebook gratuit : « 3 techniques pour changer son quotidien en 10 minutes par jour ». Cliquez ici pour le recevoir gratuitement ! 🙂

Vous y découvrirez :

  • Une technique pour booster sa confiance en soi et devenir à l’aise avec soi-même ;
  • La méthode la plus simple et scientifiquement prouvée pour faire le plein d’énergie, protéger sa santé, et surveiller son poids ;
  • Comment trouver sa paix intérieure, devenir maître de ses émotions et de sa vie. 
Showing 2 comments
pingbacks / trackbacks

Leave a Comment