L’importance de la méditation dans une période mouvementée

Home / Apprentissage / L’importance de la méditation dans une période mouvementée

Bienvenue sur Connect The Dots ! Si vous êtes nouveau (nouvelle) dans le coin, vous serez certainement intéressé(e) par télécharger mon ebook « 3 techniques pour changer son quotidien en 10 minutes par jour ». Cliquez ici pour le recevoir gratuitement ! 🙂

L’importance de la méditation dans une période mouvementée

Je ne le répéterai jamais assez : je suis convaincu par les bénéfices et l’importance de la méditation pour mener une vie saine. De plus, au moment où j’écris ces mots, nous vivons une période assez mouvementée dans le monde (Covid-19, mouvement BlackLivesMatter, etc.), mais là n’est pas le sujet de ce post. Néanmoins, ces événements stressants font partie d’une vie, et la méditation peut largement aider à les gérer au mieux. En effet, méditer pendant une période de changement, de perturbation, d’incertitude, de peur ou d’anxiété est extrêmement bénéfique. Sans méditation, nous n’avons aucun moyen de gérer les angoisses qui surgissent. Prenons un exemple. J’ai essayé de récapituler les manières habituelles de « faire face » à un problème global. Puis, j’ai voulu voir s’il est possible de les appliquer dans une grande situation de crise comme celle que nous traversons actuellement.

  • Ignorer le problème : difficile à faire lorsqu’il s’agit d’une crise mondiale ;
  • Procrastiner ou éviter : impossible ;
  • Contrôler les issues : il s’agit malheureusement d’une situation qui est hors de notre contrôle ;
  • Partir, fuir : vous ne pouvez pas fuir la planète ;
  • Se plaindre : très bien, mais ça ne fera pas avancer le problème.

Bref, nos façons habituelles de faire face à l’inquiétude et à l’incertitude ne peuvent pas fonctionner. Alors que faire ? Vous pouvez paniquer… ou vous pouvez méditer. C’est votre choix.

Quelle est l’importance de la méditation dans une période de stress ?

Attention, la méditation n’est pas magique. Il faut plutôt essayer de voir ça comme un exercice contre l’incertitude et l’anxiété. Pour vous donner une idée de l’importance de la méditation dans une période de stress, voici une liste de bénéfices que vous pouvez en tirer :

  • Il vous sera possible d’identifier plus facilement lorsque vous êtes pris(e) dans vos pensées anxieuses. Et lorsque vous le remarquerez, vous pourrez agir plus facilement dessus ;
  • Vous remarquerez des émotions et sentiments qui surgissent en vous (et que vous n’auriez normalement pas remarqués) ;
  • Dites au revoir aux moments de stress qui vous empêchent de vivre le moment présent (ou de dormir) grâce à la pleine conscience de votre corps ;
  • Vous pourrez plus facilement vous détendre en réalisant que, malgré tout, la situation dans laquelle vous vous trouvez n’est pas si dangereuse ;
  • La concentration sera plus facile lorsque vous en aurez besoin.

Voici quelques exemples qui prouvent l’importance de la méditation. Après, cela dépend de chacun. Chaque individus est différent, et du coup tout le monde ne peut pas prétendre aux mêmes résultats. Néanmoins, je trouve que ça vaut le coup d’essayer.

Formez votre habitude de méditation

Si vous n’avez pas déjà l’habitude de méditer, ne vous inquiétez pas… c’est absolument faisable. Et si vous l’avez déjà fait mais que vous l’avez laissé tomber, ce n’est pas grave. Arrêtez de culpabiliser et recommencez. La toute première fois, j’ai commencé avec l’application Petit Bambou qui est gratuite et très bien faite. Vous serez guidé(e) pas à pas, avec des séances d’une dizaine de minutes. Sinon, dans le cas où vous n’avez pas 10 minutes à octroyer à ça, je vous recommande une méthode en 5 étapes.

1. Choisissez une heure qui vous convient

En fait, il est préférable de choisir quelque chose que vous faites déjà tous les jours et de lier la méditation à cet événement – au réveil, par exemple, ou juste après la douche. Dans mon cas, je fais une séance d’étirements le matin au réveil. Du coup, j’ai inclus la méditation juste après ces étirements.

2. Définissez un rappel

Mettez le rappel sur votre téléphone ou votre calendrier tous les jours pour ne pas oublier. Comme chaque nouvelle habitude, vous risquez d’oublier les premières fois. C’est normal, et le rappel est là pour ça. Ne négligez pas l’importance de la méditation.

3. Réglez un minuteur pour 2 minutes

Lorsque vous êtes prêt(e) à méditer, choisissez un endroit confortable et réglez une minuterie pour seulement 2 minutes pour commencer. Oui, c’est très court, mais c’est un excellent moyen de commencer une nouvelle habitude – commencez très petit, il est ainsi plus facile de s’y tenir. Vous pouvez l’augmenter de quelques minutes toutes les semaines, si vous vous en sortez bien.

Aussi, j’ai essayé beaucoup de positions différentes, et je recommande au final d’être assis(e). Quand je m’allonge, je m’endors. Et si je m’assoie par terre je finis par avoir mal aux jambes et au dos.

4. Ne vous occupez que de votre respiration

Portez votre attention sur le souffle et votre respiration, et laissez-la là pendant 2 minutes. Quand votre esprit s’éloigne du souffle et que vous pensez à autre chose (oui, ça va arriver), remarquez simplement où vous êtes allé(e) et ramenez l’esprit au souffle. Ne vous inquiétez pas de vous laisser distraire, cela arrive à tout le monde. Continuez simplement à remettre votre attention sur votre respiration.

5. Remerciez-vous

Lorsque la minuterie se déclenche, remerciez-vous. Un peu de gratitude aide à se tenir à une nouvelle habitude. Félicitez-vous d’avoir fait l’effort. J’ai commencé à en voir des bénéfices au bout de quelques semaines, donc ne paniquez pas si vous ne vous sentez pas différent(e) la première fois. Globalement, c’est assez simple. Cependant, vous devez remarquer les avantages ou vous mettrez fin à l’habitude.

Conclusion

L’importance de la méditation n’est plus à prouver. Et elle est d’autant plus nécessaire durant les périodes stressantes. En effet, la méditation vous permettra de prendre du recul sur la situation dans laquelle vous êtes. Vous pourrez également identifier plus sereinement les sentiments et émotions qui surviennent pour pouvoir les gérer au mieux.

De mon côté, je pratique la méditation tous les jours ou un jour sur deux. Ça m’a fait énormément de bien durant le confinement (j’étais enfermé en couple dans un studio parisien… on a vu mieux). Néanmoins, je ne pense pas que ça soit le seul et unique remède contre l’anxiété. Tout dépend de vous. Vous pouvez également avoir besoin d’une activité sportive, ou de manger hyper sain. Bref, chacun trouve midi à sa porte.

Pour aller encore plus loin et saisir plus profondément l’importance de la méditation, je vous recommande la lecture de L’Art de la Méditation, de Matthieu Ricard.

Changer son quotidien

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger mon ebook gratuit : « 3 techniques pour changer son quotidien en 10 minutes par jour ». Cliquez ici pour le recevoir gratuitement ! 🙂

Vous y découvrirez :

  • Une technique pour booster sa confiance en soi et devenir à l’aise avec soi-même ;
  • La méthode la plus simple et scientifiquement prouvée pour faire le plein d’énergie, protéger sa santé, et surveiller son poids ;
  • Comment trouver sa paix intérieure, devenir maître de ses émotions et de sa vie.
Related Posts
Showing 3 comments
pingbacks / trackbacks
  • […] y a quelques jours, je vous parlais de l’importance de la méditation durant une période de stress. Si vous n’avez pas eu le temps de vous lancer dans cette pratique (ou que vous n’en avez tout […]

  • […] J’arrive à aborder le thème de la méditation dans la quasi-totalité de mes articles, c’est incroyable. Néanmoins, ses effets bénéfiques ne cessent d’être le sujet de nouveaux articles de recherche et c’est pour cela que je me le permets. Et il semblerait que cela soit efficace pour combattre sa peur. Je peux même vous faire part de mon expérience personnelle. La méditation m’a notamment beaucoup aidé dans mon combat contre la peur de la mort. En effet, cela m’a permis de me focaliser sur l’instant présent et de le vivre au mieux. J’avais toujours peur de ne pas profiter assez, de ne pas exploiter à fond chaque instant… si bien que je passais plus de temps dans ma tête à imaginer comment ma vie pourrait être plutôt qu’à savourer comment elle est. Pour les plus curieux, je vous parle des avantages de la méditation pour vaincre son angoisse. […]

  • […] sentez pas capable de lire tout le livre pour commencer à méditer, je vous propose également une méthode simple pour se mettre à la méditation en 2 minutes par […]

Leave a Comment