La Semaine de 4 heures (Tim Ferris)

Résumé et avis

Tim Ferris

Mon avis

Comment passer à côté de La Semaine de 4 heures de Tim Ferris ? C’est tout simplement un best-seller du développement personnel ! En effet, dedans, Tim Ferris y donne les techniques à mettre en place pour se libérer peu à peu de son quotidien et de ses obligations professionnelles. Le but ? Réaliser toutes ses missions de la semaine en 4 heures seulement et avoir plein de temps pour soi !

Ma note (5/5) : ★ ★ ★ ★ ★

C’est certainement un des livres de développement personnel des plus motivants que j’ai jamais lu. Il est hyper positif et tourné vers l’action. Très honnêtement, il donne juste envie de remettre toute sa vie en perspective et de changer radicalement les choses. À lire de toute urgence !

Les 8 étapes pour une semaine de 4 heures

Dans son livre La Semaine de 4 heures, Tim Ferris donne les techniques à mettre en place pour réduire le nombre d’heures travaillées et arriver à une semaine de 4 heures.

1. Organisez votre temps selon la loi de Pareto

Plutôt que d’essayer d’organiser son temps à la minute près, organisez-le selon la loi de Pareto. Cette loi, c’est celle des 80-20. C’est à dire que 20% des actions amèneront 80% des résultats. Dans une entreprise par exemple, cela voudrait dire que 20% des clients amènent 80% du chiffre d’affaires. De votre côté, 20% des actions que vous menez donnent 80% des résultats que vous obtenez. Et donc Tim Ferris recommande de ne se concentrer que sur ces 20%, et de laisser complètement tomber les 80% de nos actions qui font seulement 20% de résultats.

2. Limitez les informations que vous recevez

À quoi bon regarder le journal de 20h tous les soirs, car on ne se souviendra pas des titres le lendemain ? Vous allez juste vous encombrer le cerveau avec des informations qui vous seront, sur le moment, complètement inutiles. De toute façon, lorsque vous aurez réellement besoin de cette info diffusée au journal, vous irez le voir en replay ou ferez plus de recherches sur Google. Donc le voir une première fois, c’est perdre son temps. Pour faire une semaine de 4 heures, vous devez dégager au maximum d’espace disponible dans votre cerveau. Rien ne sert d’essayer d’apprendre quelque chose dont vous ne vous servirez pas tout de suite, car vous allez l’oublier.

3. Ne vous faites plus interrompre

J’avais déjà abordé le sujet précédemment, et Tim Ferris en remet une couche. Nous sommes de nos jours beaucoup trop interrompus et c’est un vrai handicap pour notre productivité. Pour y remédier, il propose trois solutions.

À lire : Pourquoi est-ce qu’on travaille mieux lorsque l’on n’est pas au travail ?

Arrêtez de répondre à vos appels

Mettez une messagerie vocale qui explique que, pour avoir une réponse plus rapide, il vaut mieux vous contacter par email. Et donnez un numéro à appeler en cas d’urgence (mais cela implique d’avoir une seconde ligne téléphonique).

Ecourtez les conversations téléphoniques  non voulues

Lorsque vous avez quelqu’un en ligne, allez droit au but. Ne passez pas votre temps à demander « comment ça va ? », « quoi de beau ? », etc. Pour abréger, je vous conseille la superbe formule « oui ? J’attends un appel important, comment je peux t’aider ? ». Efficacité garantie !

Libérez-vous des emails

Ne regardez pas constamment vos emails. Deux fois par jour suffisent amplement (en fin de matinée et en fin d’après-midi par exemple). Si ça vous stresse, faites votre détox petit à petit. Commencez par 4 fois par jour pendant une semaine, puis 3 la semaine suivante, et enfin 2. Vous verrez, tout se passera très bien !

4. Déléguez ce qui peut l’être

Dans la vie, il y a 3 types d’activité : les activités qui nous amusent et que l’on aime faire, celles qui nous rapportent de l’argent, et celles qui sont « obligatoires ». Le but est donc d’avoir une semaine de 4 heures pour pouvoir faire au maximum les activités de la première catégorie (celles que l’on aime). Pour cela, il faut déléguer autant que possible les activité qui rapportent de l’argent et qui sont obligatoires.

Déléguez les activités qui vous rapportent de l’argent

Pour cela, il faut commencer par compter ce que vous produisez comme argent en une heure (ou combien coûte une heure de votre travail). Si par exemple vous avez un blog qui vous rapporte 2000€ chaque mois. Vous travaillez dessus environ 20h/semaine, soit 80h/mois. Chaque heure travaillée vous rapporte donc en moyenne 25€. Imaginons maintenant que vous sous-traitiez la rédaction de 3 articles par semaine (donc 12 articles par mois) pour 480€/mois. Si vous mettiez 2h à écrire un article, vous économisez ici 2h x 3 articles par semaine x 4 semaines = 24 heures de travail. Pour rappel, chaque heure de travail vaut 25€, soit un total de 600€. Donc vous arrivez à faire faire pour 480€ ce qui vous aurait coûté 600€ de votre temps. Vous êtes gagnant(e). Vous pouvez utiliser votre productivité ailleurs.

Déléguez les activités qui sont « obligatoires »

L’exemple parfait, c’est les tâches ménagères. Investissez dans un lave-vaisselle par exemple. Ou alors faites repasser vos affaires, et faites faire le ménage chez vous. Si on reprend l’exemple précédent dans lequel vous vous rapportez 25€ par heure utile, vous pouvez sans problème payer quelqu’un à 10€/heure pour effectuer ces tâches. Au final, en utilisant mieux votre temps, vous gagnerez beaucoup plus.

5. Trouvez votre muse

Tim Ferris appelle une muse un business qui est en quelque sorte autogéré. Il vous procure des revenus constants sans que vous n’ayez à faire grand chose. Il estime que, pour gérer sa muse, il est environ nécessaire de pouvoir fournir une semaine de 4 heures de travail. Voici 2 exemples de muse facile à mettre en place dans le monde actuel.

Muse 1 : avoir un blog

Avoir un blog, ça demande du temps au début. Vous devez produire vous-même les articles, et vous débrouiller pour faire connaître votre blog. Cependant, une fois que vous arriverez à dégager des revenus, vous pourrez facilement en réinvestir une partie dans la sous-traitance de la rédaction des articles. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à gérer les emailings, et la production de contenus que vous aimez. Mais le gros du travail sera autogéré.

Muse 2 : créer une entreprise en ligne en dropshipping

L’idée, c’est que vous réceptionnez les commandes de vos clients, mais ne vous occupez absolument pas de la partie expédition / livraison des produits. Pour ça, Amazon peut vous être d’une grande aide. Vous leur envoyez des stocks de vos produits, et ils se débrouillent directement. Top non ?

6. Trouvez quoi faire avec tout votre temps libre

Déjà, ne dites pas à tout le monde que vous avez plein de temps libre. Sinon, tous les glandeurs et les chômeurs du coin vont arriver chez vous pour « glander ensemble ». Non, le but est de mettre à disposition ce temps supplémentaire.

Mais passer d’une semaine de minimum 35h, à une semaine de 4 heures n’est pas facile. L’ennuie peut vite pointer le bout de son nez ! Faites dès maintenant une liste de ce que vous voulez faire et que vous n’avez pas le temps. Comme ça, lorsque vous aurez le temps ce sera beaucoup plus facile de vous occuper. Prenez l’exemple du confinement lié au Covid-19 que l’on vient de vivre. Avant, j’avais toujours l’impression de manquer de temps et d’avoir plein de choses à faire. Là, pour le coup, j’avais le temps. Cependant, j’ai été complètement perdu pendant les premières semaines avec l’impression de n’avoir rien à faire.

7. Faites des mini-retraites

Ce que Tim Ferris appelle des « mini-retraites », c’est partir 1, 2 voire 3 mois dans un pays où l’on a toujours rêvé d’aller. Et cela devient possible, même en gérant votre muse à distance, grâce à la semaine de 4 heures. Parce que après tout, pourquoi ne pas voyager à fond lorsque l’on est encore jeune et plein d’énergie ? Pourquoi est-ce que le seul moment où l’on a du temps on devrait être fatigués et fragilisés par l’âge ?

8. Sélectionnez les clients de votre muse

On a vu dans le point 1 la loi de Pareto. J’avais utilisé l’exemple due 20% des clients qui apportent 80% de vos revenus. Mais on a également 20% des clients qui sont à l’origine de 80% de vos ennuis. Et ceux-là, vous devez ab-so-lu-ment vous en débarrasser ! Ils vont juste vous prendre du temps et de l’énergie pour rien. Le vrai luxe d’une entreprise, c’est de pouvoir choisir ses clients.

Conclusion

Pour réussir à mettre en place une semaine de 4 heures, vous devez :

  • Faire uniquement les activités qui vous rapportent le plus ;
  • Ne pas vous surcharger d’informations inutiles ;
  • Limiter les interruptions dans votre travail ;
  • Déléguer au maximum ;
  • Trouver votre muse.

Pour continuer vos lectures, trouvez un autre livre de développement personnel !

Related Posts
Showing 2 comments
pingbacks / trackbacks

Leave a Comment