Le jeûne : cette incroyable detox

Home / En accord avec son corps / Le jeûne : cette incroyable detox

Le jeûne : cette incroyable detox

J’ai découvert le principe du jeûne avec attention lorsque mes parents ont décidé, un été, de jeûner pendant 7 jours. Ils se sont rendus dans un centre spécialisé dans les Cévennes. En gros, ils n’ont rien mangé et fait des randonnées pendant toute la semaine. J’ai trouvé ça complètement fou au début. Ce n’est que depuis peu que je m’interroge sur le sujet. Est-ce vraiment si bien ?

C’est quoi le jeûne ?

C’est très simple : jeûner, c’est ne pas manger. Il faut différencier un jeûne hydrique (durant lequel on ne boit que de l’eau ou des tisanes) d’un jeûne sec (sans rien… sec). Ici, je ne parle que du jeûne hydrique.

Ok c’est sympa, mais qu’est-ce qu’il se passe dans le corps ? Durant les 1-3 premiers jours, le corps puise l’énergie dont il a besoin pour fonctionner dans les graisses. La glycémie et l’insuline baissent. Puis, c’est l’adrénaline, le glucagon et l’hormone de croissance qui prennent le relais. Ensemble, ils consomment d’abord le sucre présent dans le foie (le glycogène). Puis ils s’attaquent à nos grandes réserves de graisse (pour moi, ça serait les poignée d’amour !). Ils épargnent par contre totalement nos protéines, donc top.

En fait, jeûner c’est une transformation métabolique active et silencieuse. On passe de la consommation de nourriture extérieure, à la combustion de nourriture intérieure. Le corps change de combustible et de façon de se nourrir.

Au bout de 2-3 jours, le corps arrête de se nourrir des graisses. Il démarre un procédé magique : l’autophagie.

Comment ça soigne ?

Quand notre organisme ne se nourrit pas de nos graisses, il consomme les cellules vieilles et abimées de notre corps. C’est ça, l’autophagie. C’est la régénération cellulaire en fait. c’est donc un procédé que nos cellules font naturellement. Le jeûne vient juste accélérer le processus. En gros, on élimine ce qui ne marche pas dans notre corps. On le nettoie. C’est comme ça que le jeûne peut soigner certaines maladies.

Les cellules mortes et toxines vont donc être éliminées via :

  • le foie puis les reins. Pour aider, il est recommandé de boire beaucoup d’eau et de tisanes ;
  • les poumons via l’excrétion de gaz carbonique ;
  • la peau en transpirant, donc faire du sport aide le processus.

Qu’est-ce que ça soigne ?

En janvier 2019, la Clinique Buchinger Wilhelmi a mené la plus grande études jamais réalisée sur le jeûne. Ils ont étudié 1422 cas d’hommes et de femmes qui ont jeûné pendant 5, 10, 15 ou 20 jours. Voici les conclusions qu’ils ont tiré sur les bénéfices du jeûne :

  • Traitement des maladies métaboliques, comme l’obésité, le diabète de type 2, l’hypercholestérolémie ou l’hyperuricémie ;
  • Traitement des maladies chroniques inflammatoires : arthrite, maladies rhumatismales, gastrite, colite, allergies, migraine et asthme ;
  • Prévention de l’infarctus et de l’AVC ;
  • Amélioration des états dépressifs, états d’épuisement physique et/ou psychique en boostant l’humeur ;
  • Diminution du poids et normalisation de la pression artérielle, de la glycémie et du cholestérol ;

Aujourd’hui, de nombreuses recherches ont lieu quant aux effets bénéfiques du jeune pour soigner les cancers, la polyarthrite, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson et prévenir la maladie d’Alzheimer.

Mon expérience

Comme vous pouvez le voir, le jeûne ressemble à un produit miraculeux. Du coup, j’ai voulu essayer. J’ai lu un peu partout sur internet que, si on était seul et débutant, il valait mieux commencer par un jeune intermittent. On fera plusieurs jours de suite plus tard. Depuis 1 mois du coup je jeûne 24h par semaine (du dîner au dîner). Eh bien je suis vraiment agréablement surpris ! Pour être honnête, seule la première fois a été difficile. Je suis un gros mangeur et j’ai faim tout le temps, donc là j’étais un peu chamboulé. Mais à part ça, aucun problème. Et même mieux, je vois déjà beaucoup de bénéfices :

  • Je suis en super forme, même lorsque je jeûne ! Bon d’accord, je n’irais pas courir un marathon, mais je ne suis pas allongé sur le canapé en train de mourir (sauf la première fois, je l’avoue) ;
  • Depuis, je gère beaucoup mieux ma faim et la sensation de satiété. Comme je l’ai dit, j’avais faim tout le temps avant. Là, ça va mieux ;
  • Les aliments ont un goût incroyable durant le premier dîner après les 24h de jeûne. C’est fou ;
  • J’ai une plus belle peau du visage ;
  • Le plaisir d’avoir du temps les jours de jeûne. Entre la cuisine, le repas et la vaisselle, c’est incroyable le temps que ça prend sur une journée !

Conclusion et applications

Le jeûne permet au corps de se régénérer grâce à l’autophagie. Il permet en fait au corps de faire un grand ménage et d’éliminer les cellules mortes et abîmées dans notre corps. Le jeûne intermittent permet déjà de ressentir quelques effets appréciables. Attention cependant : je ne pense pas que le jeûne soit fait pour tout le monde (surtout s’il y a des prises de médicaments en parallèle), et je déconseille de faire un jeûne long sans être accompagné.

Pour découvrir d’autres bienfaits nouveaux sur votre corps, je vous invite à lire le guide sur le développement personnel dans la santé. Ou sinon, le guide plus général du développement personnel.

Related Posts

Leave a Comment