Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même (Lise Bourbeau) – Résumé et avis

Les cinq blessures

Mon avis sur le livre de Lise Bourbeau Les 5 blessures

Lise Bourbeau est une écrivaine spécialisée dans le développement personnel. Dans son livre les 5 blessures, elle propose une sorte d’étude psychologique des personnalités blessées. Elle développe les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même, puis donne des moyens pour en guérir facilement.

Ma note (3/5) : ★ ★ ★  

J’ai trouvé le livre globalement très intéressant. Lise Bourbeau donne un point de vue différent qui incite à faire un gros travail d’introspection sur le fonctionnement de la personnalité et de la relation à soi. C’est très intéressant. Par contre, je n’étais pas toujours en accord avec les points qu’elle explique. Elle fait par exemple des liens entre la personnalité et le corps que je trouve un peu limites. De plus, tout à l’air de se baser sur des observations plus que sur des vrais résultats scientifiques. Néanmoins, les 5 blessures de Lise Bourbeau offre quand même beaucoup de bonnes choses à apprendre.

Lise Bourbeau les 5 blessures livre audio

Résumé du livre Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même

Quelles sont les 5 blessures de Lise Bourbeau ?

Dans son livre les 5 blessures émotionnelles, Lise Bourbeau nous donne les cinq blessures que nous devons identifier pour parvenir à l’épanouissement personnel. Toutes nos souffrances mentales, psychologiques et émotionnelles seraient donc liées à ces cinq blessures : le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice. Ces blessures sont créées suite à notre ressenti des expériences de la vie. En effet, au cours de notre existence, nous sommes martelés par des moments où nous ne pouvons pas être nous-mêmes. Nous nous obligeons à nous créer une nouvelle identité via l’utilisation de masques.

Les cinq masques de personnalité

Afin de faire face aux blessures vécues, notre cerveau va mettre en place un système de protection. Ce système de protection réside dans une sorte de fausse personnalité, que Lise Bourbeau appelle des masques dans son livre sur les 5 blessures. Nous mettons des masques pour protéger notre véritable personnalité blessée par la vie.

Blessures Masques
Rejet Fuite
Abandon Dépendance
Humiliation Masochisme
Trahison Contrôle
Injustice Rigueur

Par exemple, une personne qui s’est sentie abandonnée dans sa jeunesse va très probablement développer un sentiment de dépendance dans le futur.

Reconnaître ses blessures

Du coup, prenons la situation « à l’envers ». Si dans votre entourage vous avez quelqu’un qui fait preuve d’une extrême rigueur dans tout ce qu’il touche, c’est très probablement parce qu’il a subi une injustice par le passé. Ou du moins, qu’il a ressenti une injustice (car on parle bien là de blessure perçue et non pas forcément avérée). Lise Bourbeau précise que, généralement, sur les cinq blessures, nous en subissons plusieurs durant notre vie.

Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même : profils psychologiques

Ensuite, nous avons une description sur les cinq blessures de Lise Bourbeau. Elle donne également un moyen de reconnaître une personne blessée en identifiant sa blessure. Voici donc les profils psychologiques et les personnalités des individus après avoir vécu les 5 blessures de la vie.

1. Le rejet

La personne rejetée va développer un masque de fuite.

L’éveil de la blessure

Se faire rejeter a généralement lieu durant l’enfance. En effet, cela peut se produire pour de multiples raisons. Il peut s’agir d’un enfant non voulu par exemple. Ou alors nous pouvons nous faire rejeter d’un groupe d’amis, d’une partie de la famille, ou de je ne sais pas quoi. Le fait est que cette blessure provoque généralement une forte baisse de l’estime de soi. Plus tard, l’enfant devrait développer un masque de fuite et avoir une personnalité fuyante.

Son physique : petit et fuyant

Le corps d’une personne fuyante pourrait être qualifié de fuyant (facile). Je m’explique : il est petit, étriqué, mince. On dirait que c’est un corps qui ne veut pas prendre de place et qui veut s’effacer au maximum. Les yeux sont petits et… fuyants. Il a généralement une voix faible, voire éteinte. Pour faire court, son body language respire le manque de confiance en soi. Toujours dans un but de s’effacer et de se faire le plus discret possible, le fuyant s’habillera avec des couleurs sombres et ternes. Il n’aime pas qu’on le regarde et se fait tout petit. Par exemple, à l’école, lorsqu’il s’assoit sur sa chaise il cachera généralement les pieds sous ses cuisses. Les personnalités fuyantes sont plus susceptibles de tomber dans des addictions et problèmes comportementaux (alcool, drogues, sucre, alimentation) dans le but de fuir la réalité.

Un comportement effacé

Sa capacité à s’effacer fait qu’il a généralement peu (voire pas) d’amis. Il préfère rester seul. Le rejeté n’aime pas les biens matériels et favorise le monde intellectuel. Enfin, il est perfectionniste et panique rien qu’à l’idée d’être jugé. Son plus grand besoin est l’appartenance car, au fond de lui, le rejet est toujours là. Malgré ce, il ne fait pas forcément en sorte de s’intégrer dans un groupe de part son manque d’expression de soi du fait de la peur d’un futur rejet.

2. L’abandon

La personne abandonnée va développer un masque de dépendance.

L’éveil de la blessure

Selon Lise Bourbeau, l’abandon est la blessure la plus traumatisante juste après le rejet car elles touchent la personne elle-même. Si on se fait abandonner, on peut penser que c’est à cause de nous ; à cause de ce que nous sommes au fond de nous-même. Le sentiment d’abandon peut se développer chez l’enfant sans pour autant qu’il soit vraiment abandonné. Par exemple, lorsqu’un petit frère ou une petite soeur arrive, il est fréquent que l’aîné(e) se sente délaissé(e).

Le physique long et tombant

La personne abandonnée à généralement un manque de développement musculaire, si bien que ses épaules vont tomber, et son corps sera un peu mou. Son dos se courbe et les jambes semblent faibles et avoir du mal à supporter son corps. Ainsi, elle prendra souvent appui sur quelqu’un d’autre. La personne dépendante aime le contact physique, et c’est également une des raisons qui la pousse à prendre appui sur d’autres. Elle a besoin de sentir une présence.

Une recherche contante d’attention

Afin de ne pas sentir une nouvelle fois l’abandon, elle est en recherche constante d’attention. La personne dépendante a besoin d’être entourée et ne supporte pas d’être seule. Elle demande toujours l’avis des autres (sans pour autant les suivre). Son besoin de réconfort et d’attention se traduit également par un positionnement en tant que victime. Ainsi, elle comble sa dépendance par les autres personnes qui viennent la réconforter.

3. L’humiliation

La personne humiliée va développer un masque de masochisme.

L’éveil de la blessure

Se faire humilier, c’est se faire rabaisser fortement. Le ressenti de l’humiliation peut venir de nombreux moments, comme du fait de se faire gronder un peu fort par ces parents. Cela peut aussi venir du fait d’aimer ou d’être excité(e) par quelque chose que les autres perçoivent comme négatif ou néfaste. Ainsi, on a honte et on se sent humilié(e) par soi-même et par ses sentiments.

Un physique plutôt rond

La personne humiliée a généralement un physique tout en rondeurs, et elle porte des habits serrés (ce qui accentue le phénomène). C’est une personne pleine d’énergies qui aime danser et qui prend du plaisir à exprimer sa sensualité.

La honte comme moteur

Pour Lise Bourbeau, le masochiste prend du plaisir à humilier, s’humilier et à souffrir. L’humiliation n’est pas forcément physique (comme on pourrait le croire avec l’utilisation du terme masochiste). Il a souvent tendance à se rabaisser et à se punir lui-même. Il peut parfois chercher à avoir honte de lui-même, toujours dans un but d’auto-humiliation.

4. La trahison

La personne trahie va développer un masque de contrôle

L’éveil de la blessure

Dans les 5 blessures de Lise Bourbeau, on apprend qu’une personne qui s’est sentie trahie l’est généralement à la suite d’un complexe d’Oedipe non résolu. En effet, l’enfant s’est senti trahi par l’un de ses parents en qui il a donc perdu confiance. Plus vieux, cet enfant aura tendance à faire porter tous les maux du monde par les personnes du même sexe que celui du parent qui l’a trahi.

Un physique fort

Si la personne est un homme, alors il aura tendance à avoir un buste musclé. Pour une femme, les muscles seront plutôt situés au niveau des fesses et des cuisses. Dans tous les cas, ils sont forts et décidés. Ils contrôlent leur corps et leurs envies. Ils prennent de la place, aiment séduire et être regardés.

Un comportement sous contrôle

Son comportement et ses pulsions sont contrôlées. C’est quelqu’un de performant, de responsable et qui aime que son entourage remarque ses qualités. Il a besoin de maîtriser tous les petits aléas. Par exemple, s’il doit faire une présentation il va arriver en avance pour vérifier que tout fonctionne. Il a particulièrement peur de la colère, car elle peut provoquer des réactions incontrôlées.

5. L’injustice

La personne qui a subi une injustice va développer un masque de rigueur.

L’éveil de la blessure

Selon Lise Bourbeau, cette blessure peut arriver au moment où l’enfant se dévoile et commence à s’affirmer. Durant cette période où sa personnalité cherche à s’affirmer, il peut se faire brider et avoir la sensation que l’on ne lui laisse pas la possibilité de s’exprimer. Ainsi, il le vit comme un sentiment d’injustice car, maintenant qu’il se sent comme une personne à part entière, il a le droit de s’exprimer comme n’importe qui.

Un physique droit et rigide

La personne rigoureuse a une apparence et un physique assez proportionné, en recherche de la perfection. Elle se tient droit et a une attitude fière. Elle se tient droit, même assise, et aligne les membres de son corps. Même si son regard peut être très vivant, elle reste dans la retenue et croise souvent les bras.

À la recherche de la perfection

Le rigoureux est perfectionniste. Il veut donner une image de perfection et de simplicité, c’est d’ailleurs pourquoi il n’admettra pas qu’il ait eu du mal à réaliser une mission particulière. Si quelque chose le gêne ou qu’il a un problème, il expliquera que ce n’est pas grave ou pas important. Ainsi, il est très dur envers lui-même et renferme ses sentiments. 

Guérir les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même

Pour guérir des 5 blessures qui empêchent d’être soi-même, Lise Bourbeau préconise de réaliser l’existence de ces blessures. Ensuite, nous pouvons accepter la réalité, et commencer à aller de l’avant.

Réaliser que l’on a été blessé(e)

Maintenant que les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même ainsi que les masques de personnalités sont identifiés, nous allons nous intéresser aux moyens de guérir de ces blessures. Les 5 blessures de la vie peuvent en effet faire des ravages, mais il ne faut pas en rester là.

Selon Lise Bourbeau, il est plus simple d’identifier un masque de personnalité plutôt qu’une blessure psychologique. C’est d’ailleurs pour cela que toute la partie précédente a été dédiée à l’étude des profils psychologiques des masques. Cependant, identifier un masque de personnalité ne veut pas dire que l’on accepte d’avoir une blessure. Ces blessures peuvent être difficiles à accepter, et notre égo a tendance à nous faire croire que nous agissons ainsi car nous le choisissons. En fait, nous agissons ainsi car nous réagissons à une blessure.

Le processus d’acceptation des cinq blessures de Lise Bourbeau

Accepter la blessure est donc un élément nécessaire et déclencheur à la bonne guérison. Il ne faut pas avoir honte d’avoir été blessé(e), cela arrive à tout le monde. Par contre, essayez plutôt de vous réconforter et d’observer les conséquences de cette blessure sur votre personnalité. Faites preuve de compassion envers vous-même.

Tout ce processus se passe en 4 étapes :

  1. Prise de conscience : nous devenons conscient de l’existence de notre masque de personnalité ;
  2. Refus : une révolte apparaît car nous n’acceptons pas forcément d’avoir été dupé par notre cerveau de cette façon. Nous pouvons ainsi rejeter l’idée que nous portions un masque à cause de notre égo ;
  3. Acceptation : nous acceptons totalement le mécanisme de création de notre personnalité et en comprenons le fonctionnement ;
  4. Libération : nous sommes libérés de notre blessure et de notre masque de personnalité. Nous pouvons nous exprimer plus naturellement et plus sainement.

Conclusion et applications

Pour conclure, Lise Bourbeau, dans son livre les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même, nous offre une introspection sur nous-même et la construction de notre personnalité en explorant les 5 blessures de la vie. Nous avons tous, à un moment ou à un autre, souffert d’au moins une des cinq blessures : le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice. Les cinq blessures nous ont fait développer cinq masques des personnalité : la fuite, la dépendance, le masochisme, le contrôle et la rigueur.

Pour pouvoir guérir les cinq blessures et être soi-même, Lise Bourbeau suggère d’identifier et d’analyser notre personnalité grâce à des profils psychologiques. En fonction des résultats que nous trouvons, nous pouvons identifier notre masque, puis notre blessure. Ainsi, la phase d’acceptation puis de guérison peut commencer.

N’attendez plus, allez jeter un coup d’oeil à mes autres résumés de livres de développement personnel et professionnel.

Changer son quotidien

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger mon ebook gratuit :

3 techniques pour changer son quotidien en 10 minutes par jour 🙂

Vous y découvrirez :

  • Une technique pour booster sa confiance en soi et devenir à l’aise avec soi-même ;
  • La méthode la plus simple et scientifiquement prouvée pour faire le plein d’énergie, protéger sa santé, et surveiller son poids ;
  • Comment trouver sa paix intérieure, devenir maître de ses émotions et de sa vie.

Recherches associées à cet article

les 5 blessures Lise Bourbeau

les cinq blessures Lise Bourbeau

livre les cinq blessures

Lise Bourbeau les cinq blessures

les 5 blessures émotionnelles livre

livre Lise bourbeau les 5 blessures

les cinq blessures livre

livre audio les 5 blessures

livre les 5 blessures de Lise Bourbeau

livre psychologie les 5 blessures

psychologie les 5 blessures

les blessures Lise Bourbeau

Lise Bourbeau guérir les 5 blessures

les 5 blessures Bourbeau

amazon les 5 blessures

les 5 blessures de Lise Bourbeau livre audio

Related Posts
Showing 3 comments
  • Déborah

    Bonjour, j’avoue que le profil psy est quelque chose de tellement complexe et multifactoriel que ces profils types me semblent un peu caricaturaux et loin de la réalité… Mais ça donne quelques pistes !

    • Paul

      Bonjour Déborah, je suis bien d’accord avec vous. Il ne s’agit à mon avis là que d’axes de réflexion. D’ailleurs, je n’ai pas l’impression que Lise Bourbeau se base sur de véritables résultats scientifiques pour avancer ses théories, mais plutôt sur ses simples observations 🙂

pingbacks / trackbacks

Leave a Comment