Ma technique pour stopper la procrastination

Home / Business / Ma technique pour stopper la procrastination

Ma technique pour stopper la procrastination

Vous aussi vous êtes victime de la procrastination ? Découvrez le calendrier de vie !

Arrêter la procrastination avec le calendrier de vie

Voici ci-dessous la vie d’une personne en années.

Calendrier de vie en année

Et puis voici maintenant la vie d’une personne en mois.

Calendrier de vie en mois

Maintenant, nous allons nous intéresser à la vie d’une personne de semaine en semaine.

Calendrier de vie en semaines

Chacune de ces rangées représente 52 semaines, soit 1 an. Vous avez donc sous les yeux les 4680 semaines que composent une vie de 90 ans. Je me disais tout le temps que la vie était composée d’un nombre incalculable de semaines. Je ne vous raconte pas ma tête lorsque je les ai vues devant moi, comme ça. J’ai ressenti une grande culpabilité pour ces semaines pleines de procrastination ! Avant d’aller plus loin, voici comment se déroule en moyenne une vie.

Calendrier de vie typique

À partir de là, on peut représenter un peu ce que l’on veut…

Calendrier de vie des morts célèbres

Stopper la procrastination en réalisant que la vie est courte

Comme le dit Steve Jobs dans son incroyable discours de 2005 à l’Université de Standford, il faut se rendre compte que la vie n’est pas infinie pour pouvoir en profiter pleinement. La mort est, selon lui, la plus belle chose de la vie. En effet, elle nous permet de nous rendre compte que toutes les bonnes choses ont une fin. Il est de notre responsabilité et de notre devoir d’en faire le meilleur. Tout le monde a 24h dans sa journée. Seulement, personne ne choisi d’utiliser ces précieuses heures de manière similaire.

Le calendrier de vie est un outil parmi tant d’autres pour s’en rendre compte.

Rendre chaque semaine inoubliable

Grâce à la claque que je me suis prise avec le calendrier de vie, j’essaie par tous les moyens d’en faire le plus possible chaque semaine. Les premières fois, j’ai tenté d’investir uniquement sur mon futur. J’ai bossé comme un fou. Cependant, je ne me sentais pas forcément bien à la fin de la semaine. Ok, j’avais été très constructif. Mais au fond, est-ce que j’avais vraiment profité de la semaine ? Non. J’ai donc tenté l’inverse : je me suis pas mal amusé. Eh bien les résultats n’étaient pas mieux. À trop m’amuser et ne rien construire, j’ai ressenti un sentiment similaire à celui ressenti lors d’une trop grande procrastination. Je culpabilisais de ne « rien » faire, et n’arrivais pas vraiment à me détendre et en profiter. Il faut donc trouver un juste milieu. Tim Urban propose un schéma qui récapitule très bien tout cela ! Je vous le glisse juste en dessous.

Tirer le meilleur d'une semaine

À votre tour d’arrêter la procrastination !

C’est maintenant à vous de tout mettre en oeuvre pour en finir avec la procrastination. La démarche doit venir de vous-même. Personne ne peut vous y forcer. Pour cela, vous pouvez télécharger le Calendrier de Vie vierge. Sinon, vous pouvez télécharger sur votre smartphone l’application Life Calendar qui actualise votre calendrier de vie semaine par semaine. C’est une expérience assez déroutante de voir sa vie partir sous ses yeux comme ça, mais pour le coup je trouve cela très instructif !

Conclusion

Pour conclure, il est possible d’arrêter la procrastination en se rendant compte que la vie n’est pas éternelle. Pour cela, je vous recommande l’utilisation du calendrier de vie. Il permet de se rendre compte du nombre de semaines disponibles, pour in fine avoir envie de les utiliser au mieux. C’est une technique que je pratique très régulièrement et qui m’a mis un bon coup de pied aux fesses !

Découvrez toutes mes astuces du développement personnel et du développement personnel au travail !

Related Posts

Leave a Comment