Bienvenue sur Connect The Dots ! Si vous êtes nouveau (nouvelle) dans le coin, vous serez certainement intéressé(e) par télécharger mon ebook « 3 techniques pour changer son quotidien en 10 minutes par jour ». Cliquez ici pour le recevoir gratuitement ! 🙂

Père riche, père pauvre (Robert T. Kiyosaki) – Résumé et avis

Comment devenir riche ?

Comment devenir riche

Mon avis

Père riche, père pauvre est en fait l’autobiographie de Robert T. Kiyosaki. Il expose les deux visions qu’il a eues pendant son enfance :

  • celle de son père biologique, plutôt pauvre ;
  • celle de son père spirituel (le père de son meilleur ami d’enfance), définitivement riche.

Aujourd’hui, et grâce à ces enseignements, Robert T. Kiyosaki a fait fortune dans l’immobilier et a publié une 10aine de livres (dont 3 dans le top 10 du NY Times !).

Ma note (4/5) : ★ ★ ★ ★ 

C’est un livre extrêmement motivant et qui donne vraiment envie de se bouger. Malgré tout, j’ai été un peu surpris car il ne s’agit pas du tout d’un livre financier, mais bel et bien d’un ouvrage de motivation. Et certains exemples mériteraient une petite mise à jour.

Comment devenir riche en 4 leçons

Dans son livre, Robert T. Kiyosaki nous donne 4 leçons principales pour savoir comment devenir riche.

1. Les riches ne travaillent pas pour l’argent, mais pour apprendre

À 9 ans, Robert et Mike (le meilleur ami de Robert, et fils du Père Riche) demandent au Père Riche de leur apprendre comment devenir riche. Ils se mettent donc à faire le ménage dans un des magasins du Père Riche, pour 10 centimes par semaine. Au bout de 3 semaines, ils n’en peuvent plus et quittent le travail. C’est à ce moment que le Père Riche en profite pour leur apprendre leur première leçon. Certains vont quitter leur travail car ils ne se sentent pas assez bien payés. Alors que d’autres y verront une belle opportunité pour apprendre.

Suite à cela, le Père Riche demande aux deux enfants de recommencer à faire le ménage… mais sans les payer ! Ainsi, ils sont donc forcés à se créer un revenu complémentaire à côté du travail dans le magasin. Puis, ils remarquent plusieurs bandes dessinées laissées à l’abandon dans un coin du magasin. Ils décident de les récupérer, et ouvrent une sorte de bibliothèque pour leurs camarades de classe. Ils font payer un droit d’accès (de l’ordre de 10 centimes pour 2 heures). Ensuite, ils paient la soeur de Mike (1 dollar par semaine) pour la gestion de leur nouveau business. Au final, ils arrivent à se dégager chacun 9,5 dollars par semaine, sans rien faire ! Leur premier business est définitivement né.

2. L’« éducation financière » ne sert à rien – pour devenir riche, il faut comprendre la différence entre actif et passif

L’objectif de l’école, c’est de nous donner les clefs pour pouvoir nous insérer facilement dans le monde professionnel existant. Autrement dit, l’école nous apprend à être un(e) bon(ne) employé(e). À aucun moment, nous apprenons à être un(e) bon(ne) patron(ne). De plus, nous ne recevons aucun cours de gestion des finances personnelles. Bref, l’école ne nous apprend pas comment devenir riche. Robert T. Kiyosaki nous donne ce qui est selon lui la seule chose à comprendre pour savoir comment devenir riche. Il s’agit de la différence entre un actif et un passif. Pour faire (très) simple, un actif c’est ce qui va vous rapporter de l’argent. Et un passif, c’est ce qui va générer des dépenses. Donc par exemple, un actif pourrait être un bien immobilier mis en location ou des actions dans une entreprise. Alors qu’un passif va plutôt être un emprunt à la banque.

Robert T. Kiyosaki suggère donc de limiter autant que possible les emprunts bancaires ou prêts à la consommation. En effet, si vous achetez votre maison avec un emprunt immobilier par exemple, vous ne ferez que rembourser des mensualités à la banque. Le véritable propriétaire du bien ne sera donc pas vous, mais bien la banque pendant de nombreuses années. C’est pourquoi il est selon lui préférable d’économiser pour pouvoir tout acheter d’un coup. Pour cela, favorisez l’achat de véritables actifs comme des parts et actions en entreprise. Utilisez les dividendes perçus pour (1) réinvestir et (2) payer votre maison.

3. Faites votre propre business

Sur ce point là, Robert T. Kiyosaki rejoint un peu l’idée de Tim Ferris dans La Semaine de 4h. Tim Ferris suggérait en effet la création d’une muse qui permettrait de générer de l’argent un peu tout seul, sans que l’on ne fasse grand chose. Ici, Robert T. Kiyosaki propose de se créer un business à côté de son travail actuel pour dégager des revenus complémentaires. Ces revenus ne doivent pas être dépensés pour le plaisir. En effet, il faut selon lui plutôt les utiliser pour investir dans des actifs. Une fois que nos actifs dégagent des revenus suffisants, on peut quitter son « vrai » job. Il s’agirait donc de la base pour savoir comment devenir riche. Dans son cas, Robert T. Kiyosaki a utilisé ses revenus de son job pour investir dans l’immobilier. Au bout de 3 ans, il avait atteint un patrimoine assez important pour quitter son emploi et se consacrer à plein temps à son business.

4. Comprendre le fonctionnement des impôts pour les utiliser à son avantage

La 4ème leçon pour savoir comment devenir riche, c’est de comprendre le fonctionnement des impôts. Ou plutôt, comprendre la différence entre l’imposition des entreprises, et l’imposition des salariés. Les entreprises gagnent de l’argent (le chiffre d’affaires), puis elles le dépensent, et ensuite elles paient des impôts sur ce qu’il reste (les bénéfices). De leur côté, les salariés gagnent de l’argent (le salaire), ils paient leurs impôts dessus, et ils dépensent le reste. On remarque que l’entreprise fait ses dépenses avant de payer les impôts, alors que les particuliers sont d’abords taxés avant de pouvoir dépenser ce qu’il reste.

Il ne s’agit pas là de faire de l’optimisation fiscale, mais bien de comprendre une chose. La « valeur » du patron est égale à la valeur de ses parts dans l’entreprise. Or, ses parts sont valorisées lorsque l’entreprise va bien. Pour que l’entreprise aille bien, il faut générer du chiffre d’affaires. Ce chiffre d’affaires est accéléré par les dépenses et investissements que l’on peut faire. Et on peut faire plus d’investissements avec du chiffre d’affaires car on ne pait les impôts que sur ce qu’il reste. Donc en gros, si l’entreprise investit tout ce qu’elle a, elle va générer du chiffre d’affaires. Cette augmentation du business va faire augmenter la valeur de ses actions. Le patron, qui possède beaucoup d’action, va voir sa valeur augmenter. Et cet investissement initial est faisable sur la totalité des gains (car on les impôts sont payés sur ce qu’il reste après les dépenses). Si on reprend l’exemple du salarié pour comparer, il ne pourra augmenter sa « valeur » qu’en ayant de nouveaux biens. Il obtiendra ses biens en les achetant. Or, il ne peut les acheter qu’avec l’argent qu’il lui reste après avoir payé les impôts.

Conclusion et applications

Pour conclure, voici les 5 points clefs pour savoir comment devenir riche :

  1. Ne restez pas salarié(e), travaillez pour vous !
  2. Ne travaillez pas pour l’argent, mais pour apprendre de nouvelles compétences que vous pourrez ré-utiliser plus tard ;
  3. Apprenez les bases de la finance ;
  4. Soyez opportuniste et saisissez les bonnes affaires ;
  5. Payez-vous en premier.

Je vous propose de découvrir mes autres résumés de livres de développement personnel.

Changer son quotidien

Merci d’avoir pris le temps de lire ce compte rendu de livre. Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger mon ebook gratuit : « 3 techniques pour changer son quotidien en 10 minutes par jour ». Cliquez ici pour le recevoir gratuitement ! 🙂

Vous y découvrirez :

  • Une technique pour booster sa confiance en soi et devenir à l’aise avec soi-même ;
  • La méthode la plus simple et scientifiquement prouvée pour faire le plein d’énergie, protéger sa santé, et surveiller son poids ;
  • Comment trouver sa paix intérieure, devenir maître de ses émotions et de sa vie.
Related Posts

Leave a Comment