Partager mon haut potentiel

Vous le savez, sur Connect The Dots je partage mon point de vue sur la douance, mes conseils et mes expériences dans la vie quotidienne. Les retours que vous me faites jusqu’à présent sont très encourageants, et je ne sais pas (pour le moment) comment vous remercier pour toutes ces bonnes ondes.

Je reste convaincu que le haut potentiel est une belle chose, qui ne mérite pas certains avis négatifs que je peux lire un peu partout sur internet.

Mon but premier est de permettre aux zèbres en train de se découvrir, de se comprendre et de s’aimer en leur donnant des repères, en dédramatisant le phénomène et en leur montrant qu’ils sont tout sauf seuls. C’est, j’en suis convaincu, la mission qui m’anime : éviter que nos petits frères et soeurs zébré(e)s, qu’ils soient enfants, adultes ou adolescents, ne se sentent perdus lors de la découverte de leur douance.

Cependant, je reste persuadé que ma seule voix n’est pas suffisante. C’est bien beau de trouver un petit malin (moi) qui dit que tout va bien et qui dessine sur internet, mais ne serait-il pas plus percutant de montrer que je ne suis pas le seul ? Ne serait-il pas plus encourageant pour nos petits nouveaux de réaliser que, pour beaucoup, les rayures sont positives ?

J’en appelle donc à vous, lectrices adorées et lecteurs chers, pour rejoindre ce but et guider les hauts potentiels et train de se découvrir sur un chemin positif. Ensemble, je suis convaincu que nous pouvons répondre à de nombreuses interrogations que vous avez toutes et tous eues en vous découvrant. Ensemble, nous pouvons guider, même si ce n’est que de façon minime, nos petits frères et soeurs zébré(e)s.

C’est donc dans ce but que j’ai souhaité créer cette page, ce recueil de vos témoignages. Pour ce faire, je vous propose plusieurs solutions, en fonction du degré d’anonymat que vous souhaitez conserver.

1. Montrer mon visage ne me dérange pas

L’idée, c’est que nous nous « rencontrions » lors d’une visio-conférence enregistrée (15-20 minutes). Au cours de cet échange, vous aurez l’opportunité de raconter une ou plusieurs expériences liées à votre douance. Il peut s’agir de conseils autour de la vie quotidienne, de dédramatisation d’une façon de penser, de votre créativité, ou de quoi que ce soit qui vous semble pertinent. Le but est vraiment d’expliquer que ce que nous vivons est tout ce qu’il y a de plus normal. Il vaut mieux en rire (ensemble) qu’en pleurer.

Comment ça se passe ?

(1) Vous me faites signe via le formulaire de contact de votre envie de réaliser un échange.

(2) Nous échangeons par mail pour définir brièvement ce dont vous souhaiteriez parler durant l’échange.

(3) Nous convenons d’une date / heure pour nous appeler. Je me charge d’enregistrer le tout.

(4) Par la suite (un peu quand j’ai le temps), je partage notre échange sur différents médias de communication (réseaux sociaux, podcast, vidéos, retranscription sur le site, etc.)

(5) Si, plus tard, vous souhaitez que je retire quelque chose, vous n’aurez qu’à m’envoyer un email et je m’en chargerai immédiatement. Je ne veux forcer la main de personne et proposer plutôt un cadre de confiance.

Où sera diffusé l’échange ?

Sauf si vous me faites part d’une demande précise, je vais diffuser votre échange sur :

– Site internet : retranscription écrite

– YouTube : vidéo

– Plateformes de podcasts : uniquement nos voix

– Autres réseaux sociaux : citations et extraits écrits + éventuels extraits vidéos

2. Je préfère ne garder que ma voix

Nous passons maintenant un cran au dessus dans la recherche de l’anonymat, avec une diffusion de notre échange sans utiliser votre image. Je vous propose de réaliser l’échange par visio-conférence, au cours duquel je n’enregistrerai que le son. Par la suite, il sera diffusé sur les plateformes de podcasts audios, différents réseaux sociaux (versions écrites et audios), et retranscrit dans sa globalité sur le site internet.

Comment ça se passe ?

(1) Vous me faites signe via le formulaire de contact de votre envie de réaliser un échange.

(2) Nous échangeons par mail pour définir brièvement ce dont vous souhaiteriez parler durant l’échange.

(3) Nous convenons d’une date / heure pour nous appeler. Je me charge d’enregistrer nos voix.

(4) Par la suite (un peu quand j’ai le temps), je partage notre échange sur différents médias de communication (réseaux sociaux, podcast, retranscription sur le site, etc.)

(5) Si, plus tard, vous souhaitez que je retire quelque chose, vous n’aurez qu’à m’envoyer un email et je m’en chargerai immédiatement. Je ne veux forcer la main de personne et proposer plutôt un cadre de confiance.

Où sera diffusé l’échange ?

Sauf si vous me faites part d’une demande précise, je vais diffuser votre échange sur :

– Site internet : retranscription écrite

– Youtube : uniquement la voix

– Plateformes de podcasts : uniquement nos voix

– Autres réseaux sociaux : citations et extraits écrits + éventuels extraits audios

3. Je souhaite rester complètement anonyme

Enfin, j’ai prévu une dernière option pour ceux qui veulent complètement rester anonymes. Il vous suffira de répondre aux questions directement sur le questionnaire dédié. Vos réponses seront retranscrites sur le site internet et quelques extraits pourront être publiés sur les réseaux sociaux.

Comment ça se passe ?

(1) Vous rédigez vos réponses sur le questionnaire dédié lorsque vous le souhaitez.

(2) Par la suite (un peu quand j’ai le temps), je partage vos réponses sur le site internet ainsi que quelques extraits / citations sur les réseaux sociaux.

(3) Si, plus tard, vous souhaitez que je retire quelque chose, vous n’aurez qu’à m’envoyer un email et je m’en chargerai immédiatement (à condition que je puisse bien vous identifier comme étant l’auteur(e) du témoignage).

Où seront diffusées vos réponses ?

Sauf si vous me faites part d’une demande précise, je vais diffuser votre échange sur :

– Site internet : retranscription écrite

– Réseaux sociaux : citations et extraits écrits

En tout cas, peu importe l’option que vous choisissez.

Ce qui compte, c’est que vous soyez à l’aise.

Il s’agit d’une démarche volontaire, donc ne vous mettez aucune pression 🙂

Et surtout : merci à vous pour votre participation.