L’autre jour, j’ai écrit un article sur les caractéristiques de l’enfant précoce. Nous avions globalement identifié 3 signes qui permettent de déceler le potentiel chez les enfants surdoués. La première est l’hypersensibilité. Le jeune surdoué va démontrer de grandes capacités émotionnelles. Son potentiel émotionnel d’enfant zèbre s’étend également au niveau de la perception de son environnement qui est particulièrement développée. Le deuxième signe est la créativité et grande curiosité intellectuelle. En effet, l’enfant intellectuellement précoce (ou EIP) est une personne curieuse. Il aime apprendre et s’enrichir de tout. En parallèle, son cerveau est « câblé différemment » (on parle de fonctionnement cognitif différent) et lui permet de faire des liaisons improbables entre les (nombreuses) idées. Ainsi, il est en mesure de proposer des solutions nouvelles à des problèmes anciens. Enfin, le dernier signe qui permet de détecter la douance est le sentiment de décalage avec les autres. L’enfant à haut potentiel intellectuel, depuis qu’il est tout petit, s’intéresse à des sujets différents de ses camarades d’école. Petit à petit, l’écart entre ces intérêts se creuse vraiment et le sentiment de décalage arrive.

L’article d’aujourd’hui arrive donc dans la continuité du précédent. En effet, il n’est pas toujours aisé pour un parent d’évaluer certains critères énoncés précédemment et d’accompagner son enfant. C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui un questionnaire qui permettra, avec des critères plus précis, d’établir ou non la pertinence d’aller passer un test de QI. Ce « Test Enfant Précoce » ne remplace pas le travail d’un psychologue. Cependant, il a pour but de vous aiguiller un peu plus dans la recherche de la compréhension des besoins spécifiques des enfants précoces.

Passer le test enfant précoce

Vous trouverez ci-dessous le test enfant précoce. Comment fonctionne-t-il ? Dans un premier temps, répondez aux questions. Ensuite, une fois les réponses validées, cliquez sur « Afficher la note ». Utilisez ce score pour interpréter les résultats avec les notes juste en dessous du test. On récapitule :

  1. Je réponse aux questions
  2. J’affiche ma note en cliquant sur « afficher la note »
  3. Je compare avec les résultats sous le test (en bas de cette page)

Voici maintenant les résultats en fonction du score :

  • Plus de 15 points : votre enfant est précoce
  • Moins de 15 points : votre enfant n’est pas précoce

Résultats du test enfant précoce

Avant que nous n’interprétions plus en détails ces résultats, je me permets une petite précision. La limite de plus ou moins 15 points a été prise en me basant sur les autres tests et écrits psychologiques sur lesquels se fonde ce questionnaire. Elle reste majoritairement arbitraire. Ainsi, je vous invite plutôt à imaginer une sorte de zone tampon entre 12 et 18 points par exemple. Si votre enfant obtient un score compris dans cette fourchette, sa précocité n’est pas démontrée. En revanche, plus le score est élevé, plus il est probable que votre enfant ait une haute intelligence.

Test positif : votre enfant est précoce (score supérieur à 15)

Votre enfant a un sens de l’humour développé et a une forte tendance à jouer avec les mots. Il s’ennuie vite, et vous le sentez parfois ailleurs, dans ses pensées, « dans la lune ». Malgré cet air distant, il peut intervenir de manière très pertinente au sein d’une discussion et étonne par le niveau de ses réflexions.

L’enfant précoce est curieux. Il pose des questions originales, variées et parfois décalées. Il aime tout comprendre. Globalement, il se passionne pour de « grandes idées » comme l’univers ou les limites du temps et de l’espace. Il aime consulter les encyclopédies et dictionnaires pour satisfaire sa curiosité. Seulement, ses intérêts varient. Il se passionne pour beaucoup de choses, mais change souvent de passion. Il est volatil. Quand il joue, il aime les jeux compliqués et stratégiques. D’ailleurs, il les gagne souvent !

La sensibilité de l’enfant zèbre est exacerbée. Il est hypersensible, voire hyperesthésique. Même s’il est plutôt solitaire et préfère travailler seul, il a un fort besoin de reconnaissance. Ses intérêts précoces font qu’il préfère discuter avec des personnes plus âgées. Il juge rapidement les autres, mais est en même temps très sensible à l’injustice.

Enfin, votre enfant a des méthodes d’apprentissage particulières. Globalement, il apprend vite et facilement, mais ne supporte pas d’apprendre sans contexte, « bêtement ». D’ailleurs, il préfères les activités complexes car il a tendance à s’y concentrer profondément, contrairement aux activités simples où il est distrait car pas intéressé. Il a besoin d’être constamment stimulé pour ne pas s’ennuyer. Enfin, il est en avance sur certains points, comme l’apprentissage de la lecture ou le niveau du vocabulaire.

Test négatif : votre enfant ne semble pas précoce (score inférieur à 15)

Le résultat de ce Test Enfant Précoce ne semble pas concluant. Cependant, comme je l’ai évoqué au début, il ne s’agit que d’une indication et non pas d’une donnée fiable. Si le score est situé entre 12 et 15, un doute est permis. Par contre, si vous avez un résultat de 2, je ne pense pas que la douance soit la cause d’éventuels problématiques.

Pourquoi est-il important de tester la précocité de votre enfant ?

Les enfants intellectuellement précoces ont un fonctionnement cognitif particulier, c’est d’ailleurs le sujet de ce site. Ce fonctionnement peut demander des adaptations pédagogiques – ou du moins une aide potentielle – pour gérer les aptitudes particulières de ces enfants doués.

Vous connaissez les clichés habituels qui permettraient de détecter les petits zèbres au sein du système scolaire. D’un côté nous avons les élèves surdoués qui ont des difficultés scolaires ou sont carrément en situation d’échec scolaire. De l’autre, nous avons les enfants à haut potentiel qui réussiraient dans tout, à coup de notes exemplaires et de saut de classe. Il est vrai que la douance peut expliquer ces situations. Néanmoins, beaucoup d’élèves précoces ne s’y retrouvent pas. C’est d’ailleurs pour cela que le questionnaire que vous venez de passer ne s’attarde pas trop sur les résultats scolaires de l’enfant, mais majoritairement sur ses centres d’intérêts, son affectivité, ou son attitude.

Ces jeunes surdoués, bien s’ils se fondent dans la masse, ont eux aussi des besoins particuliers. Leur fonctionnement intellectuel est également différent, même s’ils semblent mieux s’adapter durant leur parcours scolaire. Je reste convaincu que beaucoup d’enfants précoces souffrent de leur différence, tout en restant dans l’anonymat et dans l’incompréhension. J’espère vous donner, à vous, parents, les clefs qui permettront de réaliser l’importance pour l’enfant de pouvoir comprendre son potentiel. Mais avant de comprendre le potentiel, il faut le tester. Du moins, le tester véritablement. Pour cela, il n’y a qu’une seule méthode : le test de QI. C’est tout le sujet de la prochaine partie.

Comment évaluer l’enfant précoce suite à ce test ?

Si vous obtenez une résultat satisfaisant à ce Test Enfant Précoce, je vous recommande de vous orienter rapidement vers des psychologues afin de passer un véritable test de quotient intellectuel. Tester le potentiel est vraiment la meilleure chose à faire pour accompagner l’enfant et l’aider à s’épanouir. En effet, identifier les enfants qui ont de hauts potentiels – et si possible rapidement avec une découverte précoce – leur permet de mieux se comprendre. Je sais de quoi je parle : j’ai été détecté à 17 ans. J’ai vogué dans l’incompréhension de ma différence durant toute ma scolarité, pour terminer le lycée par enfin pouvoir mettre un nom sur ce qu’il se passait. Ça a fait un bien fou. Aujourd’hui, je pousse toutes les personnes qui doutent à aller passer des tests de QI (bien que moyennement fiables, mais c’est un autre sujet) pour savoir.

Comprendre le potentiel me permet aujourd’hui d’être un adulte surdoué épanoui. C’est tout ce que je vous souhaite, à vous, à votre enfant, ou à la personne de votre entourage qui pourrait être concernée par ces lignes.

Comment reconnaître un enfant précoce ?

Vous voulez partager cette infographie ?

Aucun problème. Insérez juste le code ci-après sur votre site : 

<a href="https://connectthedots.fr/enfant-zebre/enfant-precoce/test/"><img src="https://connectthedots.fr/wp-content/uploads/2020/11/Comportement-enfant-precoce.jpg"/></a>

Conclusion

Pour conclure, ce test enfant surdoué, comme tous les autres questionnaires que vous trouverez sur internet, ne vous donnera pas de réponses totalement sûre. Seul un psychologue le peut, au moyen d’un bilan psychométrique (aka le test de QI). Ces questionnaires ont pour but de vous orienter sur la piste de la douance. Globalement, vous allez « réussir » ou « échouer » de manière semblable selon les sites. Je n’aime pas la notion de réussite ou d’échec, car il ne s’agit pas de ça. Mais comme nous prenons depuis le début l’idée d’un score, elle peut prendre son sens.

En complément de ma précédente infographie, voici celle à côté qui décrit le comportement d’un enfant précoce. Il s’agit de la description faite un peu plus haut, lors de l’annonce des résultats du test.