💡 Ceci est la newsletter du 26/10/21. Pour recevoir les prochaines éditions, cliquez ici.

[ Bienvenue dans votre meilleure newsletter du mardi 🥳 ]

 

Temps de lecture : 3 minutes

 

Hello Paul, voilà de quoi je vais parler aujourd’hui :

  1. Les surdoués sont-ils plus sensibles aux addictions ? 🔞
  2. La prise de paracétamol chez les femmes enceintes fait baisser le QI de leur enfant 💊
  3. Est-ce que les QI baissent réellement ? 📉

🔞 Sujet interdit aux moins de 18 ans

Non, je ne vais pas vous envoyer de photos olé olé. Par contre, on va parler d’addictions chez les surdoués. C’est un sujet que j’avais envie de faire depuis quelques temps car ma psy m’avait mis en garde et je reçois pas mal de messages dessus. Je n’avais aucune idée de la façon dont je voulais aborder ça. C’est un sujet sensible, et Google et YouTube n’aiment pas ça (d’ailleurs, mon référencement va en prendre un coup).

Néanmoins, quand Azilis m’a contacté pour me dire qu’elle souhaitait parler de son expérience sur le sujet, je me suis dit que c’était un signe. Alors on a sauté le pas, et on a réalisé une nouvelle rencontre que vous pouvez regarder.

C’est un début. J’ai envie de continuer à en parler, et n’hésitez pas à me faire part de vos avis par retour de mail ou dans vos commentaires sur YouTube !

 

En gros, qu’est-ce qu’il se passe ? Pour faire s’arrêter un peu leur cerveau, de nombreux surdoués ont tendance à se mettre à consommer certaines substances méchantes.

C’est simple. C’est con. Mais c’est loin d’être une solution ! 😑

 

👉🏻 Pour tous ceux qui lisent ces lignes (et particulièrement les plus jeunes), n’oubliez pas qu’on parle là de choses dangereuses qu’il ne faut pas prendre à la légère. En cas de besoin, Drogues-Info-Service.fr peut vous aider 7j/7 ! 

💊 Toujours plus cons !

La faute à qui ? Au paracétamol ! La revue scientifique Nature a récemment découvert que l’ingrédient actif de plus de 600 médicaments utilisés pour soulager la douleur légère et réduire la fièvre peut, chez la femme enceinte, poser quelques problèmes futurs à son enfant. Et c’est peu dire :

  • Baisse du quotient intellectuel
  • Augmentation du risque de TDAH
  • Malformation génitale chez les hommes : réduction de la distance anogénitale (l’anus est plus proche de la base du pénis) – en voilà une info utile.

 

Bref, Mesdames, si vous êtes enceintes, attention à votre consommation de dolipranes !

📉 Toujours plus cons ?

Si, comme moi, vous lisez régulièrement les actualités du QI, vous avez dû tomber sur des articles alarmistes vous expliquant que les quotients intellectuels humains baissent depuis une 20aine d’années notamment à cause des pesticides et autres substances chimiques. L’apocalypse culturelle approche ? Pas si sûr. 🤔

En fait, il semblerait que les QI aient augmenté énormément durant le dernier siècle, et ce jusqu’en 1990. C’est ce qu’on appelle l’Effet Flynn (du nom de James Flynn qui l’a découvert).

Pourquoi ça a augmenté ? A priori grâce au développement de l’éducation, de nos connaissances, et de notre santé.

Pourquoi ça a cessé d’augmenter ? Certainement parce que l’on arrive aux limites du cerveau humain (c’est pas moi qui le dit, c’est Nicolas Gauvrit). En gros, on a poussé la machine a fond pendant les dernières années. Et maintenant on plafonne.

 

Mais alors pourquoi est-ce qu’on parle « d’Effet Flynn inversé » ou de baisse des QI depuis ? En fait, les échelles qui mesurent ce QI (comme la WAIS) sont mises à jour régulièrement parce qu’on apprend au fur et à mesure de nouvelles choses sur l’intelligence. Donc à chaque fois, on mesure quelque chose un chouïa différent.

Concrètement, vos scores à la WAIS 4 et à la WAIS 5 ne seront pas les mêmes, parce qu’entre temps on estime que l’intelligence est un peu différente. Ce sont ces variations dans les échelles qui expliquent la baisse globale des QI. Mais pour autant, on n’est pas « plus cons ». CQFD 🧮

 

NB 1 : oui, certaines nouvelles substances chimiques (ou le paracétamol visiblement) peuvent expliquer une baisse de QI. Mais pas à ce niveau-là.

NB 2 : dans tous les cas, aucune étude n’a été réalisée à l’échelle mondiale, donc il est très dur d’être sûr et certain que tous les QI se comportent de la même façon.

Allé, je vous souhaite une excellente semaine 👋🏻

À mardi !

 

– Polux

💡 NB : les sources et références sont disponibles pour les personnes inscrites à la newsletter. Pour recevoir les prochaines éditions, cliquez ici.