💡 Ceci est la newsletter du 19/10/21. Pour recevoir les prochaines éditions, cliquez ici.

[ Bienvenue dans votre meilleure newsletter du mardi 🥳

Encore merci à celles et ceux qui ont décidé de sauter le pas et de suivre l’Atelier ! Les premiers retours que vous me faites sont justes géniaux ]

 

Temps de lecture : 2 minutes

 

Paul, voici de quoi on va parler aujourd’hui :

  1. La science prouve que les surdoués vivent plus longtemps 🔫
  2. Franck Gastambide dévoile ses rayures 👴🏼
  3. Le tournage de la saison 2 de HPI reprend 📺

🔫 Mourir peut attendre

C’est pas moi qui le dit, c’est la science (et Bond, James Bond en ce moment dans votre cinéma). En effet, on a réussi à prouver que l’intelligence est corrélée avec la santé, et globalement avec notre longévité. Vous ne me croyez pas ? Il va falloir !

Les résultats sont incroyables. À chaque fois que l’on gagne 15 points de QI supplémentaires :

  • On diminue de 40% ses « chances » de mourir un cancer chez les femmes (27% chez les hommes) ;
  • On diminue de 17% ses « chances » de mourir entre 50 et 75 ans ;
  • On augmente de 33% ses chances d’arrêter de fumer.

Globalement, les surdoués ont une plus grande longévité que les autres. Mais pourquoi ?

 

Non, ce n’est pas parce que le QI induit une modification génétique qui fait que l’on est plus résistant. N’oubliez pas : nous ne sommes pas de X-Men. 🦹🏼

Plus on a un QI élevé, plus on s’ouvre, plus on se renseigne sur le monde, et plus on monte les échelons sociaux. Surtout, plus on a une classe sociale élevée, plus on a tendance à faire attention à notre corps et à notre santé.  On fait plus de prévention et on a moins de comportements à risque pour la santé – comme par exemple la cigarette. Tous ces comportements de santé réduisent le taux de mortalité. En fait le QI est un prédicateur de comportements de santé, mais ce n’est pas le QI qui fait la santé en lui-même.

 

Evidemment, je parle là de moyennes et de statistiques. Vous pouvez très bien être neurotypique et mourir très vieux, ou être HPI et avoir un cancer à 20 ans. 

👴🏼 Notre futur pote à la maison de retraite

… C’est Franck Gastambide. Lors de son passage sur le plateau de Quotidien, il a révélé être HPI(détecté à la suggestion de personnes suite à son autre passage dans RDV en Terre Inconnue).

Bref, je vous présente donc notre nouveau pote pour quand on sera tous increvables à la maison de retraite (cf sujet précédent).

📺 Elle aussi elle sera à la maison de retraite

Mais qui donc ? Audrey Fleurot ! Non pas à côté de nous, mais à la télévision.

Après le succès retentissant de la saison 1, TF1 a commencé ce mois-ci le tournage de la saison 2 de HPI (avec une diffusion prévue sur nos écrans fin 2022).

Pour rappel, la saison 1 c’était :

  • Une moyenne de 11 millions de téléspectateurs chaque semaine (soit 50% des parts d’audience)
  • C’est la série TV la plus regardée depuis 16 ans
  • Et la 3ème la plus regardée depuis la création de la mesure moderne de l’audience(n°1 Dolmen en 2005 avec 12M, n°2 Le Compte de Monte-Cristo en 1998 avec 11M).

 

Après ça, pas étonnant que TF1 décide de faire une 2ème saison. Et si ça continue, on y aura droit encore un bon bout de temps ! Encore une fois : longue vie aux HPI.

Je reste dispo,

À mardi en folie 🥳 !

– P

💡 NB : les sources et références sont disponibles pour les personnes inscrites à la newsletter. Pour recevoir les prochaines éditions, cliquez ici.