💡 Ceci est la newsletter du 23/11/21. Pour recevoir les prochaines éditions, cliquez ici.

Cette semaine, je vais faire ma 5ème raclette de la saison. Ça n’a rien à voir avec le HPI, mais je suis tellement content qu’il fallait que je vous le dise 🧀

 

Sommaire

Temps de lecture : 2 minutes

Nous nous sommes quittés (tristement) la semaine dernière en parlant de solitude. #snif. Cette semaine, on règle le problème. Et non, ça ne sera pas avec du fromage fondu (même si la raclette est le remède à de nombreux problèmes, je vous l’accorde).

Thème : tous ensemble

  1. Amel Bent parle de son HPI à la télévision
  2. Les apports des profils atypiques en entreprise
  3. J’ai crée un groupe facebook pour les zèbres et pour les hypersensibles

C’est parti pour l’email sympa de la semaine 💫

📺 … Devant la télé : Amel Bent est HPI

Ce soir, nous serons tous ensemble devant notre télévision !

Pourquoi ? Parce qu’à 22h50 sur W9, Amel Bent va nous annoncer un scoop : elle est HPI. Elle nous rejoint donc au sein du troupeau de zèbres.

Je suis ravi qu’un sujet comme ça fasse l’actualité. Encore une fois, « la cause » avance. C’est en en parlant dans de grands médias (comme ce que Miss Bent semble faire) que la douance se démocratyse et que la parole s’ouvre. Merci Amel.

🏢 … Au bureau : l’apport des profils atypiques pour l’entreprise (article de Challenges)

« Tous ensemble », ça ne veut pas forcément dire que entre zèbres. Ça inclut aussi les autres. Et sauf si vous êtes en télétravail quotidien, je suis sûr que vous en voyez beaucoup (des autres) au bureau.

La prochaine fois que vous passez un entretien d’embauche, demandez une promotion ou je ne sais quoi, n’hésitez pas à sortir le super article de Challenges sur les apports des profils atypiques à l’entreprise.

 

Vous voulez bosser dans la com’ ? Citez Challenges ! « [Les profils atypiques] sont des personnes très créatives, qui savent se montrer originales et innovantes. Si vous souhaitez que votre entreprise se démarque quant à sa campagne de communication, les profils atypiques sont les personnes idéales pour vous y aider. Elles auront des idées que personne n’a eues avant elles. »

Vous voulez montrer votre motivation ? Citez Challenges ! « Les profils atypiques sont aussi toujours très motivés. Comme ils n’ont pas suivi le même parcours que tout le monde, ils veulent prouver leur compétence et redoublent donc d’efforts pour se distinguer. La plupart d’entre eux considèrent les missions qui leur sont confiées comme des challenges qu’ils ont envie de relever. »

Vous voulez une mission transversale ? Citez Challenges ! « Les profils atypiques sont des personnes très polyvalentes. Comme ils s’intéressent à tout et qu’ils retiennent facilement ce qui les intéresse, ils sont capables de réaliser parfaitement des missions très différentes. […] Comme ils ont connu plusieurs secteurs d’activité différents, ils ont développé des facultés d’adaptation étonnantes.  »

 

Voilà, vous avez les cartes en main. Et surtout, ne me dites pas merci. Donnez-moi plutôt 10% de votre augmentation. « Tous ensemble » !… Non ?

👯‍♀️ … Un peu partout : groupes de discussion privés

La semaine dernière, je vous avais demandé ce que vous pensiez de la création d’un groupe privé pour que nous puissions tous échanger plus librement entre nous. Ou du moins, de manière plus facile que par email.

Eh bien, (sans surprise) vous êtes sur-motivés. Et (également sans surprise), c’est Facebook qui l’emporte haut la main. Cette semaine, j’ai donc eu le plaisir de réactiver mon compte personnel (que vous pouvez aller suivre si vous souhaitez). Mais surtout, laissez-moi vous inviter à rejoindre :

 

👉🏻 J’ai hâte de vous y retrouver. Pour qu’on fasse tous connaissance, n’hésitez pas à rejoindre celui qui vous dit le plus (ou les deux), et à écrire un petit message de présentation ! J’ai hâte qu’on se rencontre tous peu à peu 🙌🏻

À la semaine prochaine,

Paul

💡 NB : les sources et références sont disponibles pour les personnes inscrites à la newsletter. Pour recevoir les prochaines éditions, cliquez ici.